Quelques liens utiles ...

Une ruche naturelle, une apiculture naturelle,

une éthique sans concession,

Ce site dédié à l'abeille et à l'apiculture ne vous mènera pas à récolter 40 kg de miel sur une seule ruche mais pose la question comment en sommes-nous arrivés à craindre la disparition d'un insecte indispensable à la vie du monde végétal et animal? Il se penchera sur différentes sciences telles la biologie et la pathologie des abeilles que l'apiculture moderne ignore pour un seul objectif: le rendement, et proposera une méthode simple et naturelle de pratiquer l'apiculture. En effet les besoins et les qualités nécessaires d'une alimentation conforme pour maintenir les abeilles en bonne santé et propres à résister aux maladies et parasites dont elles sont la cible sont devenus dans l'apiculture moderne secondaire et l'on compte sur les laboratoires pour résoudre les nombreux problèmes que ce mode d'apiculture a provoqués.
Les seules recettes contre les maladies sont les médicaments mais jamais il n'est question des causes et encore moins de pathologie!

Nous croyons que la généralisation de la production intensive tant dans les cultures, les élevages, apiculture comprise, est la principale cause responsable de cette disparition conséquence de son affaiblissement, l'utilisation massive et presque généralisée de pesticides/insecticides dans l'agriculture étant le facteur principal de l'agriculture intensive et le plus nocif, non seulement pour l'abeille mais à tous les consommateurs de ses produits .
La principale conséquence de l'intensification de la production à tous les niveaux sur le matériel vivant est la quasi-banalisation des maladies. Le taux de cancer n'a jamais été aussi élevé qu'en cette période, sans compter les accidents cardio-vasculaires, les grippes porcines, avicoles, maladies bovines et épidémies provoquées par ces modes d'élevage

Dans ce monde de "rapaces", il y a malgré tout quelques apiculteurs, peut-être plus sages, qui pratiquent une apiculture "à visage humain" en tenant compte des besoins naturels des abeilles et qui réussissent malgré les moqueries dont je suppose, ils doivent être la cible - j'ai connu cà, il y a 30/40 ans lorsque je faisais de la culture biologique alors marginale, et qui dans les écoles d'agriculture était pour le moins désavouée et totalement déconseillée. ("C'est notre prof qui nous l'a dit!" me disait mon jeune voisin qui sortait d'une telle école.)
Une apiculture simple existe encore et qu'une fois compris le fonctionnement naturel d'un essaim dans son habitation, il devient inutile de suivre les cours qu'une apiculture compliquée oblige.

http://www.la-ruche-sauvage.com/
http://freethebees.ch/fr/

Fondation de l'association FreeTheBees
Fondation d'une association pour sauver l'abeille mellifère

La mortalité des abeilles

La mortalité des abeilles a atteint une proportion dévastatrice. Les pertes hivernales dépassent régionalement dans certaines années déjà les 50% . Excepté les effets d'une agriculture intensive, souvent cités, la cause est également dans l'apiculture intensive pour la production de miel.

En suisse il n'existe plus que quelques colonies d'abeilles vivant autonome et sauvage. Des colonies domestiquées, élevées et économiquement productives dominent la nature. La sélection naturelle qui assure l'adaptabilité de l'abeille à des changements climatiques, et ainsi à l'évolution naturelle et durable de l'abeille européenne, est très largement éteinte. L'abeille mellifère sauvage est en voie d'extinction en suisse et doit être protégée puis à nouveau disséminée.

Les buts suivi par l'association FreeTheBees :

- Protection, promotion et dissémination des colonies d'abeilles européenne (apis mellifera), vivant sans l'homme de manière autonome en suisse
- Améliorer les conditions environnementales des abeilles mellifères autonomes
- Conserver et promouvoir la biodiversité et la diversité des gènes à partir des races d'abeilles localement adaptées, étant soumises à la sélection naturelle
- Promouvoir une apiculture durable, opportune et selon les besoins de l'espèce, répondant aux besoins écologiques et économiques pour l'homme et la nature.

FreeTheBees aimerait, en parallèle de l'apiculture conventionnel, réinstaller une population autonome d'abeille mellifère. Les besoins selon l'espèce dans l'apiculture (à miel) doivent être améliorés. FreeTheBees veut informer les citoyens suisses de la situation réelle, grâce à diverses activités.

http://www.bushfarms.com/de_bees.htm
Menu