Le Printemps revient...
et avec lui des nouvelles des Ruches qui ont recu l'année dernière leurs petites résidentes

.

C'est avec joie, malgré le mauvais temps que la ruche à retrouvé cette année encore Le Château de La Bourdaisière et suscité un grand enthousiasme.

Cependant comprendre le fonctionnement de la ruche, malgré toutes les explications, nÃ?'est pas toujours s'imaginer vraiment ce qu'il se passe. C'est pour cela que j'adresse de très chaleureux remerciements à ceux qui rendent possible de dépasser les limites de l'imagination en nous offrant le retour de leur expérience.

Merci à Renaud de Kerchove qui à tenu en 2015 sur son compte Facebook
le journal de la Ruche Terrecuite



qui se trouve au magnifique Parc de Beervelde en Belgique



C'est aussi du Parc de Beervelde que nous sont parvenues cette année les premières photos de cette frénétique activité de collecte de pollen des abeilles, dès les premières floraisons, lorsque le soleil perd sa timidité au printemps.

Rappelons que les petites pensionnaires du Parc de Beervelde sont des abeilles carnioliennes

Apis mellifera carnica
de réputation, douce, très rustique, leur reine est très prolifique

.

Merci aussi à André Wermelinger Président Fondateur de l'association Free TheBees, qui nous a envoyé des nouvelles de sa ruche placée à Montévraz (alt. 900m) en Suisse dans le Canton de Friburg. Chez lui les entrées du corps de Ruche n'ont pas été bouchées, seule celle de la hausse qui contenait quelques réserves pour éviter trop de perte de chaleur. Il semblerait que cette entrée d'air ne les aient pas beaucoup dérangées... tout au contraire.

Les petites pensionnaires de Montévraz sont des petites abeilles noires:
Apis mellifera mellifera
originaire de l'Europe du Nord-Ouest, Nord-Est et Centr
e

.

https://www.facebook.com/renaud.dekerchove.3/media_set?set=a.783279135118960.1073741994.100003106411406&type=3
http://www.parkvanbeervelde.be/fr/de_tuindagen
https://www.facebook.com/renaud.dekerchove.3/media_set?set=a.942324422547763.1073742050.100003106411406&type=3

Le démarrage:
une ruche toute neuve, un essaim en quête de logis et
un apiculteur débutant se posant milles et une questions...

La ruche toute neuve sera d'abord bien trempée d'eau puis séchée

Pour l'essaim vous aurez pris soin de prendre contact soit avec un cueilleur d'essaim, soit avec un apiculteur de votre région.

L'abeille mellifère ne bâtira jamais son essaim proche de la surface du sol mais en hauteur. Elle cherchera toujours à se protéger de l'humidité, des animaux gourmands de miel, du plein soleil de midi et du vent du Nord.Alors j'espère que vous lui avez construit un petit abri surélevé, pas loin d'une source d'eau, un peu en retrait des zones de passage fréquent.

Depuis déjà quelques semaine
s ce petit livre "Au trou de vol " de H. Storch s'endort sur votre table de nuit au petit matin épuisé être lu et relu et relu... Quand à l'apiculture pour tous" de l'Abbé Warré elle n'a pour vous plus de secrets, mais vous savez aussi qu'il y aura quelques adaptations à mettre en place. Votre ruche... n'est pas carrée..

ATTENTION!

à qui appartient un essaim trouvé dans la nature?

voous trouverez une réponse, un peu ancienne... 1949 ...mais intéressante pour réflexion, sur la page suivante



Donc après vous être assuré que l'essaim convoité, est bien un essaim d'abeilles et qu'il n'a pas de maître dans les environs vous pouvez contacter un cueilleur d'essaim de votre département.



http://perso.numericable.fr/cf40/articles/4849/4849754B.htm
Menu   
http://www.essaim-abeilles.org/

Le site "Ruche-Terrecuite" est le site exclusif de lÃ?'atelier de fabrication des Ruches.
Votre collaboration est la bienvenue

.